ladhuie-2.jpg

Marie Aline  Marie-Aline.jpg Ma présentation
C'est donc un déménagement qui m'a conduite à Fumel, toujours en Lot et Garonne.
Ayant perdu mes chevaux (Gracieuse et Kimper), il me fallait vite trouver un nouveau club. C'est grâce à mon Tonton Gilles que je me suis présentée la première fois à Ladhuie, qui était à l'époque une écurie privée. C'est chez les Caumont que j'ai été accueillie, de façon tout  à  fait exceptionnelle puisqu'ils ne prenaient pas de cavaliers à l'époque.
  
C'est là que j'ai réellement appris à monter à cheval.
Je peux dire aujourd'hui que ce n'est pas la seule chose que j'ai apprise. J'ai rencontré une famille qui m'a donné bien plus que des cours d'équitation. J'ai donné beaucoup de mon temps à Ladhuie et reçu en échange tellement de choses, tant sur le plan humain que sur le plan de l'équitation. C'est pour cela que Ladhuie a constitué pour moi, une véritable rencontre.
Aujourd'hui Ladhuie est un vrai club d'équitation et Martine Caumont et sa mère sont pour moi presque des membres de ma famille. Deux caractères, mais tellement de générosité.

Equitation Ladhuie

Martine et moi ne nous sommes jamais quittées depuis notre rencontre. C'est la première personne que j'appelle dès que j'ai mes résultats en concours.


Equitation Ladhuie

Emilienne CAUMONT en revanche, nous a quittés le 5 août 2009, mais reste bien sûr dans mon coeur et m'a laissé de nombreuses références que je garde en moi à jamais. 


  • Ladhuie est non seulement un club, mais aussi une association "Ladhuie Cheval Sport", pour laquelle j'ai assuré les fonctions de secrétaire, puis trésorière et enfin présidente pendant plusieurs années. Aujourd'hui, je ne suis plus que membre de cette association, je me suis déchargée de ces fonctions par manque de temps.
  • L'association organise essentiellement des Concours complet d'équitation. Nous aborderons ce sujet dans le thème "Trucs et astuces entre cavaliers", car il y a en effet beaucoup de choses à connaitre lorsqu'on est organisateur de concours.
  • Nous parlerons ici de mes rencontres avec les chevaux à Ladhuie. 
Mes premiers pas à cheval
Tout commence au club du Mirail, près de MEZIN (47)...
J'avais 13 ans, et une attirance irrésistible pour monter à cheval. Dès la première fois, ce fut le coup de foudre. A partir de ce moment, je ne le savais pas, mais cette passion naissante allait changer mon existence et ne plus me quitter.
Mes premiers pas équestres, je les ai faits à poney. Sur la photo ci-dessous, Ponponnette avec qui j'ai fait de nombreux cours. Mais, tous les cavaliers savent que lorsqu'on monte à cheval, on a son favori !
Pour moi, c'était Fleurette !! Une ponnette pas toujours coopérative, mais c'est celle-là que j'aimais. C'était peut-être pas la plus jolie, mais pour moi, c'était la meilleure !!
fleurette111.jpg

fleurette22.jpg
Mais comme toutes les belles histoires ont une fin ... Le club ferma, et Fleurette s'en alla, vers Montauban. Snif. Le drame quoi. Je me souviens que c'était à Montauban, car nous passions souvent à montauban en voiture, et je scrutais les champs, espérant voir Fleurette...

Page lue 3979 fois

 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...